PHILIPPINES | 3 jours à Siargao, que faire ?

PHILIPPINES | 3 jours à Siargao, que faire ?

Nous avons débuté notre voyage aux Philippines sur l’île de Siargao. Première constatation, c’est une île très nature avec des palmiers et cocotiers à perte de vue ! Ici, pas de grand complexes hôteliers mais plutôt des hébergements qui respectent l’environnement et limitent le tourisme de masse. Réputée pour faire du surf, Siargao a d’autres atouts pour satisfaire les non-surfeurs. Dans cet article, découvrez que faire à Siargao à travers 5 incontournables ainsi qu’une liste bien sympa d’adresses pour manger, boire un verre et dormir !

QUE FAIRE A SIARGAO ? 5 INCONTOURNABLES !

1/ TAK TAK FALLS

Située au nord de l’île, la cascade Tak Tak est agréable pour se rafraîchir et c’est aussi l’occasion de rencontrer des familles locales venues pique-niquer. L’entrée vous coûtera 25 PHP par personne (environ 0,40€). Notez qu’il n’y a pas de parking à proprement parlé et si vous venez en voiture, il ne sera pas possible de vous garer à proximité. Nous avions loué un scooter et avons pu nous garer au bord de la route puis nous avons continué à pied. Sur la route principal, un panneau indiquera « Tak Tak Falls – 500m turn left/right » (en fonction d’où vous arrivez), ne tenez pas compte de ce panneau car l’entrée se situe en réalité juste derrière celui-ci. Lors de notre visite, le chemin de la route jusqu’à la cascade était en travaux, nous soupçonnons une route bétonnée à venir…

 

2/ CLOUD 9, LE SPOT DE SURF

Pendant l’organisation de notre voyage, nous avions prévu de prendre des cours de surf. L’île de Siargao est réputée pour la pratique de ce sport et nous voulions découvrir cette discipline. Le spot le plus connu de l’île est le Cloud 9, c’est ici même que se déroule la « World Surf League » chaque année en septembre. Toutes les conditions étaient réunies pour monter sur une planche et dompter les vagues des Philippines. Avant de nous lancer, nous sommes allés à ce fameux spot en fin de journée pour repérer les lieux et nous avons abandonner cette idée en seulement quelques minutes. A l’approche du spot, nous croisons des surfeurs de tout horizons et toutes nationalités, un melting-pot d’amoureux des vagues ! Mais une fois arrivés au fameux Cloud 9 (qui est en fait un ponton en bois permettant d’admirer l’océan et la compétition), nous sommes déçus de voir autant de monde apprendre le surf. Nous préférons donc les observer de loin et profiter du coucher du soleil depuis la plage ! Le surf sera pour une prochaine fois. Notez que pour accéder au ponton en bois, il faudra payer 50 PHP par personne (environ 0,80€).

3/ UNE JOURNÉE ISLAND HOPPING

Aller aux Philippines sans faire une journée « Island Hopping » serait comme visiter Paris sans voir la tour Eiffel : impensable ! Ces excursions en bateau vous emmènent au large pour découvrir des petites îles aussi belles les unes que les autres. Nous avons choisi de réserver une excursion auprès de notre hôtel directement, au Sandy Feet Resort (je vous en parle plus bas) et avons demandé un bateau privé pour vivre cette journée en amoureux, à l’écart des touristes. Nous avons été enchantés par cette journée qui a largement dépassé nos attentes ! Accompagnés d’un guide et du skipper, nous voilà en train de naviguer sur un bangka (bateau traditionnel) vers la première île de notre tour : Guyam Island. Après un rapide tour à pied de cet îlot et un peu de snorkeling, nous remontons sur le bateau direction Daku Island. C’est ici que nous déjeunerons, les pieds dans le sable dans une petite cabane en bois. Contrairement à l’île de Guyam, Daku est beaucoup plus grande et nous n’avons pas assez de temps pour en visiter tous les recoins. Néanmoins nous en profitons pour nous aventurer au coeur du village, des habitations, de la jungle et apprécions les échanges de sourire avec les habitants de l’île. Le temps se couvre et quelques averses viennent perturber notre tranquillité mais nous continuons notre excursion vers Naked Island. Comme l’indique son nom, cette île est dénuée de végétation, il s’agit tout simplement d’un banc de sable au milieu de l’océan ! Le soleil revient, l’idéal pour une petite sieste au soleil et quelques photos pour immortaliser ce moment. Notre journée de rêve se terminera par un arrêt snorkeling au sein du Marine Sanctuary. La faune et la flore marine sont incroyables, les couleurs et formes des coraux sont magnifiques. Tout comme les différentes espèces de poissons et coquillages qui peuplent ce spot. En bref, nous avons adoré cette journée !

Ce qu’il faut savoir :

• Lorsque vous réservez un « private boat », le repas n’est pas inclus. Nous avons commandé notre repas auprès de l’hôtel (la veille) et celui-ci a été placé sur le bateau avant notre départ. Vous pouvez aussi apporter votre nourriture (bananes, chips, boisson…).

• Pour ce island hopping à Siargao, nous avons payé 1500 PHP (environ 25€) pour deux. Vous pouvez trouver des tarifs à partir de 600 PHP (environ 10€) par personne en excursion partagée.

• Pensez à prendre avec vous : une serviette, crème solaire, chapeau, lunettes de soleil, masque et tuba si vous en avez, des chaussures aquatiques et de l’eau.

4/ SUGBA LAGOON, UN LAGON COULEUR ÉMERAUDE

Pour nager dans ce lagon couleur émeraude vous pouvez passer par une agence locale qui organisera votre excursion ou vous y rendre de vous même, ce que nous avons fait. Il faut se rendre dans un premier temps au port de Del Carmen, sur la côte ouest de Siargao puis embarquer dans un bangka vers Sugba lagoon. Vous traverserez la mangrove où vivent les plus grands crocodiles d’eau salée du monde. Le lagon est dominé par une petite maison en bois sur 2 étages avec un ponton pour sauter dans l’eau. Il est également possible de louer un kayak ou un paddle pour profiter du lieu autrement qu’à la nage. Sur place, il n’y a pas de quoi se restaurer et il est interdit d’apporter sa nourriture : cette précaution a été mise en place pour éviter les déchets. Il y a plus de monde le matin et le lieu se désempli à partir de 12h. Vous pouvez rester le temps que vous souhaitez sur place. Lorsque vous souhaitez repartir, il suffit de demander à votre skipper et le bateau viendra vous chercher (pensez à retenir le numéro du bateau). Nous avons choisi le tour A !

Il y a 3 « packages » proposés au port de Del Carmen :

Tour A : Sugba Lagoon / 1600 PHP par bateau (26€) + 100 PHP de droit d’entrée par personne (1,60€)

Tour B : Sugba Lagoon & Kawhagan Sand Bar / 2000 PHP par bateau (32€) + 100 PHP de droit d’entrée par personne (1,60€)

Tour C : Sugba Lagoon, Kawhagan Sand Bar & Mangrove viewdeck – 2600 PHP par bateau (42€) + 100 PHP de droit d’entrée par personne (1,60€)

L’idéal est de partager un bateau à 4 ou 6 personnes pour réduire le prix par personne. N’oubliez pas vos chaussures aquatiques et votre masque et tuba 😉

 

5/ MAGPUPUNKO POOLS, LES PISCINES NATURELLES

Sur la plage de Magpupunko, vous pouvez vous baigner entre 11h et 16h dans des piscines naturelles. Il s’agit en réalité de bassins créés par l’érosion remplis d’eau de mer qui deviennent accessibles à marée basse. Attention, à marée haute, ces trous peuvent être très dangereux et la baignade est d’ailleurs interdite en dehors des horaires indiquées. Pour accéder à la plage, l’entrée coûte 50 PHP par personne (0,80€) et le parking est également payant (20 PHP pour un scooter – 0,30€). Prévoyez des chaussures aquatiques et une serviette. Si vous êtes pudiques, prévoyez un maillot de bain 1 pièce… Nous avons croisé peu de touristes sur ce lieu et les regards des locaux étaient un peu gênant : j’étais en bikini tandis que la plupart se baignaient habillés. Pour en profiter un maximum, je vous conseille d’arriver entre 12h et 14h.


OU DORMIR A SIARGAO ?

Il existe de nombreux hôtels sur l’île de Siargao et beaucoup d’entre eux sont concentré dans la commune de General Luna, au sud-est à environ 30 minutes en voiture de l’aéroport (Sayak). Je vous conseille de réserver votre hébergement assez tôt (au moins 1 mois avant). Voici 2 hôtels que je vous recommande pour votre séjour à Siargao.

SANDY FEET RESORT

Cet hébergement romantique et authentique a été notre coup de coeur du voyage en terme d’hôtel. Il est composé de 5 villas en bord de plage pouvant accueillir entre 4 et 6 personnes. Notre villa était adaptée pour une famille de 4 (idéalement 2 adulte et 2 enfants) avec un lit king size et un canapé-lit. A 5 minutes en scooter de General Luna, le Sandy Feet est situé dans la commune de Malinao. Composée d’une cuisine équipée, un coin salon, une grande chambre ouverte, une salle de bain (avec douche extérieure pour le retour de la plage) et d’une grande terrasse avec vue sur la mer, cette villa est parfaite pour un séjour au calme dans un environnement végétal et typique.

Pendant ce séjour de 4 nuits, nous avions vraiment l’impression d’être chez nous tout en bénéficiant d’un service en chambre impeccable. Notre contact Nini, a été formidable. Dès notre arrivée, nous avons ressenti la bienveillance et la disponibilité, ce qui est rassurant lorsqu’on arrive dans un lieu inconnu.

Le petit déjeuner était délicieux et servi en chambre chaque matin à la carte, à l’heure que l’on souhaite et où on veut (sur la terrasse, dans la chambre ou encore sur la plage). Je ne sais pas vous, mais prendre son petit déjeuner en pyjama, c’est très agréable surtout en vacances ! 😀

Des transats, hamacs et paddles sont mis à disposition gratuitement. La seule chose qui manque à cet hôtel est un restaurant/bar. Il est tout de même possible de commander à manger auprès du personnel qui vous l’apporte en chambre.

Vous l’aurez compris, on a adoré cet hébergement, malgré son prix un peu élevé (430€ les 4 nuits via booking.com), on ne regrette pas du tout notre choix et on vous le recommande vraiment ! Le vrai luxe, c’est d’être indépendant et de se sentir chez soi à l’autre bout du monde tout en ayant des petites attentions qui font la différence.

Réservez sur booking.com via ce lien et bénéficiez de -15€ sur votre première réservation !

KERMIT SURF & RESORT

Pendant nos recherches d’hôtel, nous avions lu beaucoup d’avis positif sur cet auberge de jeunesse qui propose aussi des chambres privées. Malheureusement, l’établissement affichait complet mais nous avons été manger dans leur restaurant (je vous en parle plus bas). Contrairement au Sandy Feet, le Kermit Surf & Resort est axé sur les rencontres, les surfeurs et son côté moderne authentique attire de nombreux visiteurs.

Si vous souhaitez réserver, vous pouvez le faire via leur site internet.

Source : travelersbookupdates.com

OU MANGER A SIARGAO ? MES BONNES ADRESSES !

Avant de vous partager mes bonnes adresses à Siargao il faut savoir que la cuisine locale est bien moins variée que d’autres cuisines du monde. Par exemple en Thaïlande, il m’arrive très rarement de manger autre chose que des plats typiques. On m’avait prévenu qu’aux Philippines la nourriture n’était pas très bonne et que je mangerai plus européen que local. Ces personnes ne m’ont pas menti ! Alors il est vrai que nous n’avons pas mangé local mais nous avons très bien mangé et les adresses que je vais vous partager sont cool par leur lieu et leur concept.

PS : la plupart des adresses ci-dessous sont situées à General Luna.

LA CANDERIA

Une cantine italienne accessible, de bons cocktails & smoothies pour un dîner simple. Forte affluence à partir de 19h, ne soyez pas étonné de devoir patienter un peu avant de vous installer.

Comptez environ 400 PHP pour un plat (7€).

SHAKA

Pour un petit-déjeuner ou un goûter, ce petit café propose des smoothies bowls colorés, fruités et gourmands ! Parfait pour une pause vitaminée.

Prix entre 250 et 350 PHP le bowl (4-5€)

YEAH YEAH TACOS

Juste à côté de la Canderia, retrouvez ce bar à tacos pour manger sur le pouce ! Leurs tacos & burritos sont excellents et préparés devant vous.

Prix entre 200 et 250 PHP (3€-4€).

source : hernameisandie.com

BOLLOX BAR

Un petit bar de plage croisé près de la plage de Pacifico qui est agréable pour boire un verre et manger les pieds dans le sable.

HARANA

Ce restaurant chic et cosy fait partie de l’hôtel Harana surf resort, la déco est vraiment canon et l’ambiance détendue. Pour couronner le tout, la nourriture y est excellente !

Prix pour 2 boissons et 2 plats : 760 PHP (13€)

KERMIT SURF & RESORT

Le restaurant du Kermit aussi bien réputé que son hébergement. On y sert une cuisine italienne excellente, à en oublier que l’on est en Asie ! En arrivant à 19h, nous avons attendu près d’1h30 avant d’avoir une table. Pour patienter, il y a un bar qui sert de très bons cocktails originaux ainsi qu’une petite boutique sympa pour faire un peu de shopping. Nous n’avons pas été déçus après cette attente lorsque nous avons vu nos belles pizzas sur mesure (vous choisissez les ingrédients).

Prix pour 4 cocktails, 1 entrée, 2 pizzas et un dessert : 1800 PHP (30€)

 


INFOS PRATIQUES

LOUER UN SCOOTER

Pour nous déplacer pendant ces 3 jours à Siargao, nous avons loué un scooter directement auprès de notre hôtel. Cela nous a coûté 500 PHP par jour soit un total de 2000 PHP hors carburant (33€). Rouler les cheveux au vent, sur les routes de cette île est la plus agréable des façons de découvrir les paysages. Pouvoir s’arrêter où on veut et quand on veut pour profiter de l’instant présent, une liberté que l’on a grandement apprécié !

TROUVER DU WIFI

C’est à Siargao que nous avons eu le plus de mal a trouver du réseau WIFI et cela ne nous a finalement pas dérangé. Au contraire cette petite digitale detox nous a fait beaucoup de bien ! Le plus embêtant était de ne pas pouvoir donner de nouvelles à nos familles. C’est au restaurant Harana que nous avons pu nous connecter quelques minutes à internet, le temps de rassurer nos parents 🙂

Pour savoir comment se rendre à Siargao, je vous invite à lire mon article itinéraire où je vous décris les étapes de ce voyage !

La suite de cette aventure → El Nido sur l’île de Palawan et visiter Coron et ses alentours

Epinglez-moi sur Pinterest :



3 thoughts on “PHILIPPINES | 3 jours à Siargao, que faire ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.