CARNET DE VOYAGE: Koh Samui, Thaïlande

CARNET DE VOYAGE: Koh Samui, Thaïlande

Après la série d’article sur Bangkok direction l’île de Koh Samui en Thaïlande. Avant de rentrer dans les détails de mon séjour (hôtel et excursion) je vais commencer par vous présenter la destination et vous donner pleins d’informations pour préparer votre futur voyage (ou vous donner quelques idées…).

travely-story-koh-samui-carnet-11-logo

› COMMENT SE RENDRE À KOH SAMUI ?

L’île de Koh Samui est une destination presque aussi touristique que l’île de Phuket et est donc très bien desservie. Plusieurs choix sont possibles :

Par avion: l’aéroport de Koh Samui (USM) est desservi par plusieurs compagnies dont les plus régulières sont Bangkok Airways et Thaï Airways qui effectuent des liaisons quotidiennes avec Bangkok, la capitale. C’est l’un des aéroports que j’ai le plus apprécié parmi tous mes voyages, il est l’opposé de l’architecture moderne, la climatisation n’est pas enclenchée et tout l’aéroport est ouvert. Les salles d’embarquement et de débarquement sont nichés sous des maisonnettes en bois qui vous rappelle que vous êtes dans une destination tropicale !

Par bateau: l’option B pour accéder à Koh Samui est de rejoindre l’île par bateau depuis la province de Surat Thani. Comptez environ 1h30 de traversée pour moins de 5 euros.

En train de nuit: il est possible de rejoindre Surat Thani en train de nuit depuis Bangkok puis de rejoindre Koh Samui en ferry. Plusieurs horaires sont possibles à partir de 17h30 pour une arrivée entre 6h et 8h du matin. Comptez environ 25 euros en 2ème classe et 40 euros en 1ère classe. Attention, tous les trains de nuit ne disposent pas de couchettes donc renseignez vous bien avant. Le prix du ferry est souvent compris dans les tarifs mais posez quand même la question pour ne pas avoir de mauvaise surprise.

Par minibus depuis Bangkok: de nombreuses agences de voyages locales à Bangkok proposent des trajets pour rejoindre Koh Samui à des prix très attractifs mais le trajet s’avère très, très long. Comptez environ 14h de route avant d’arriver à votre destination (ferry inclus). Les prix varient entre 15 et 35 euros en fonction du confort du bus (toilettes, climatisation, sièges inclinables…) et une pause est prévue pour le déjeuner. C’est un choix…

travely-story-koh-samui-carnet-12-logo

› OÙ DORMIR À KOH SAMUI ?

Comme je le disais plus haut, Koh Samui est une destination touristique. Qui dit tourisme, dit hébergement. Ainsi, vous n’aurez aucun problème à trouver une chambre où dormir sur cette île, et il y en a pour tous les goûts et tous les budgets. Voici quelques exemples d’hébergements dénichés en partie sur le net pour vous aider à choisir parmi la multitude d’offres que vous trouverez.

Les guest-houses:

Le choix est vaste et cela dépend de l’endroit de l’île où vous souhaitez séjourner. Les prix varient de 10 à 30 euros la nuit en fonction de l’emplacement et du confort des chambres (climatisation ou ventilateur, salle de bain commune ou individuelle…).

Les hôtels milieu de gamme:

Tout comme les guest-houses, ce n’est pas ce qu’il manque sur cette île. Sachez qu’un 2 ou 3 étoiles en Thaïlande équivaut souvent à un 4 étoiles en Europe. Le service est complètement différent et on s’y habitue vite 🙂 Quelques exemples:

Ibis Samui Bophut: tarif des chambres à partir de 30 euros avec piscine extérieure face à la mer.

Coco Palm beach resort: cadre idéal et bungalows confortables à partir de 35 euros la nuit. Il existe aussi des bungalows plus haut de gamme dans ce complexe avec piscine privée à partir de 100 euros.

Les hôtels haut de gamme:

Novotel Chaweng Kandaburi: certainement l’un des plus beau hôtel dans lequel j’ai séjourné depuis que je voyage (à mes frais). Plus d’infos sur cet hôtel dans cet article.

The Briza Beach Resort: plus d’infos sur leur site ICI.

Anantara Lawana Beach Resort: là, on est plutôt sur un hôtel très haut de gamme, pour ceux qui peuvent se l’offrir, n’hésitez pas ! A partir de 250 euros la nuit.

travely-story-koh-samui-carnet-7-logo

› OÙ MANGER À KOH SAMUI ?

Si vous avez lu mon article sur le culte de la nourriture en Thaïlande, vous remarquerez rapidement que c’est une véritable institution dans ce pays. Que vous soyez en plein coeur d’une ville ou perdu dans la campagne, une chose est sûre: vous ne mourrez jamais de faim. Mis à part les hôtels qui proposent leur propre restaurant (cuisine locale et occidentale), il y aura beaucoup de choix. Du fast food au petit foodtruck sur le trottoir, vous aurez l’occasion de goûter à tous les plats locaux. Parmi les restaurants que j’ai testé, je n’en ai pas à vous recommandé en particulier, la plupart était correct et je vous avoue y être allée au feeling! J’essaie de regarder les restaurants où il y a moins de touristes et plus de locaux, bien entendu je fais un petit check visuel sur la propreté et la qualité du service! S’il y en a un a vous recommandé ce serait le Magnolia Café. C’est plutôt un endroit pour se poser tranquillement, prendre un café/thé ou un dessert dans une salle climatisée avec wifi gratuit et service agréable.

travely-story-koh-samui-carnet-4-logo

› QUELLES EXCURSIONS CHOISIR ?

Que ce soit en couple, entre amis ou en famille, vous ne vous ennuierez pas. Vous aurez le choix entre une multitude d’activités et d’excursion: sports nautiques (paddle, kayak, jet ski…), randonnées en forêt, cascades, parcs à thèmes etc. Parmi les excursions que je vous recommande, bien évidemment il y a tout ce qui est journée en mer à la découverte des îles paradisiaques aux alentours. Tout ce qui est parc animalier, j’évite. Etant petite, j’adorais monter à dos d’éléphant, et puis j’ai réaliser qu’ils ne méritaient pas ça, ils ne sont pas spécialement bien traités dans les centres qui les accueillent… Bref, sur place, n’hésitez pas à aller dans les agences locales pour vous renseigner sur les tarifs et tout ce qui pourra vous intéresser. N’oubliez pas de COMPARER plusieurs agences, cela ne vous coûte rien de juste vous renseigner et de revenir plus tard. Réservez vos excursions au plus tard la veille avant midi pour être sûrs d’avoir une place surtout en haute saison.

Pendant toute une journée, nous avons loué un scooter pour nous balader sur l’île. Voici les points d’intérêt que l’on a parcouru pendant cette journée:

♦ Hin Ta – Hin Yai: littéralement, on obtient: « les rochers de grand-mère et grand-père ». Une attraction touristique très recommandée qui ne vaut finalement pas vraiment le détour. Il s’agit de deux rochers représentant un sexe masculin et un sexe féminin. De nombreuses personnes viennent prier à cet endroit, notamment les couples qui n’arrivent pas à avoir d’enfants.

Lamai View Point: l’accès à cet endroit se fait non loin de Hin Ta – Hin Yai. L’entrée est payante (100 baht par personne soit 3 euros). Vous avez une petite cascade à admirer, un bassin naturel  » fish spa » mais le plus intéressant est de grimper à quelques centaines de mètres pour admirer une jolie vue et prendre à verre dans un cadre reposant.

 Crystal Bay: une jolie plage assez fréquentée mais agréable et sauvage.

Angthong National Marine Park : s’il y a une seule excursion en mer que vous devez faire, c’est celle-ci sans hésiter. Plus d’infos dans cet article.

travely-story-koh-samui-carnet-20-logo

travely-story-koh-samui-carnet-17-logo

travely-story-koh-samui-carnet-14-logo

travely-story-koh-samui-carnet-19-logo

› INFOS PRATIQUES

Louer un scooter: c’est une pratique très courante en Thaïlande qui est plus économique que de vous déplacer en taxi collectif ou en taxi normal. Si vous savez conduire et que vous n’avez pas peur des côtes alors je vous recommande cette option tout en restant prudent. Nous avons loué un scooter en face de notre hôtel pour 24h et nous avons payé l’équivalent de 4 euros ! Il faudra juste laisser une pièce d’identité au loueur et prenez quelques photos des rayures avant de partir. Le carburant reste à votre charge.

Les taxis collectifs: comme dans beaucoup de villes en Thaïlande, les taxis collectifs sont pratiques et peu cher. Ils permettent de vous déplacer en toute tranquillité où vous voulez. Le prix se négocie avant de monter et le tarif est toujours par personne. Par exemple, du centre ville de Chaweng à notre hôtel il y a entre 5 et 10 minutes de trajet et cela nous a coûté 50 baht par personne soit 2 euros.

Les taxis: il ne faut pas oublier que sur les îles en général tout est plus cher. Les taxis n’ont pas dérogé à la règle et à part pour faire le dernier trajet hôtel-aéroport avec nos bagages, nous ne l’avons pas utilisé. Pour 5-10 minutes de trajet, comptez environ 250 baht soit 7 euros (ce qui, proportionnellement aux prix dans Bangkok, est cher).

travely-story-koh-samui-carnet-29-logo

travely-story-koh-samui-carnet-26-logo

travely-story-koh-samui-carnet-34-logo

travely-story-koh-samui-carnet-25-logo

travely-story-koh-samui-carnet-27-logo

J’espère que ces quelques informations générales vous seront utiles et qu’elles vous aideront à préparer votre voyage vers Koh Samui. N’hésitez pas à me poser vos questions en commentaire ou à m’envoyer un email !



7 thoughts on “CARNET DE VOYAGE: Koh Samui, Thaïlande”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *