Séjour All-Inclusive en Tunisie, la station de Hammamet

Séjour All-Inclusive en Tunisie, la station de Hammamet

Nous sommes en Juillet, les vacances scolaires ont commencées depuis 2 semaines et nous partons pour la première fois sur le continent africain et plus particulièrement dans la région du Maghreb. Cette destination n’était pas notre premier choix. Avec un statut d’étudiants à l’époque, notre budget était serré. Réputée pour être ensoleillée, la Tunisie nous est vendue en séjour All-Inclusive pour 7 nuits.

travely-story-sidi-bou-said-3-logo
Village de Sidi Bou Said

Par un vol affrété, nous arrivons à l’aéroport de Tunis vers minuit, heure locale, un bus nous attend pour nous transférer a notre hôtel. Premiers pas hors de l’aéroport, un homme arrive derrière moi et prend gentillement le chariot a bagage que je suis en train de pousser. Pensant que c’est notre chauffeur de bus, je le laisse faire en restant a coté de lui. Arrivés devant le car, voilà qu’il me tend sa main pour me demander de l’argent. Chose très déplaisante lorsque l’on a rien demandé. Puis il tente la même chose avec tous les touristes du bus qui sont surpris les uns après les autres.

travely-story-tunisie-4-logo
Site archéologique de Carthage

Comme souvent lorsque l’on passe par une agence, le bus s’arrête à plusieurs hôtels pour déposer les clients. Par hasard, je vérifie par la fenêtre que nos valises ne sont pas débarquées par erreur puisqu’elles ont été placées en dernier et donc les premières a portée de main. Paniquée, je vois un maître d’hôtel emporter ma valise alors que ce n’est pas notre hôtel. Mon ami cours la chercher puis nous reprenons notre chemin. Un peu plus et je me retrouvais sans affaires !

Bien évidemment nous sommes logés dans le dernier hôtel à être desservi. Le chauffeur du car roule a 110km/h sur une nationale limitée a 70km/h, tout vas bien, restons zen. Nous arrivons enfin à l’hôtel, avec un accueil sympathique et un verre de bienvenue. Installation dans la chambre, plutôt propre, spacieuse avec une vue sur la piscine.

travely-story-tunisie-6-logo
Site archéologique de Carthage

Après une bonne nuit, nous nous rendons à la piscine pour « repérer les lieux ». En 5 minutes de temps, nous sommes sollicités par au moins 3 vendeurs d’excursions qui nous présentent leurs produits. C’est une chose courante dans les hôtels touristiques et pourtant nous nous sommes un peu « battus » pour qu’ils nous laissent tranquilles. Après une journée de farniente, l’hôtel nous propose un repas spécial « Fête nationale », nous sommes le 14 juillet. Ambiance romantique autour de la piscine et buffet varié, une première soirée réussie.

Dans l’ensemble, le buffet de l’hôtel était correct. Quelques spécialités étaient proposées et les produits étaient frais. Dans les excursions que l’on nous proposait il y avait: Quad dans les dunes de sables, balade a dos de dromadaire, excursion « bateau pirate » etc.

travely-story-sidi-bou-said-4-logo
Village de Sidi Bou Said

Les alentours de l’hôtel

Hammamet est une station balnéaire accueillant principalement des touristes et avec très peu d’habitations. La plage n’est pas jolie et chaque hôtel club de la station a droit a une partielle réduite de sable, donc on se retrouve vite les uns sur les autres a se disputer les transat. Du coup nous sommes plutôt restés à la piscine qui était grande et disposait de beaucoup de chaises longues. En plus de cela, avec la formule All Inclusive, nous avions tout à portée de main (cocktails, encas etc.).

travely-story-tunisie-9-logo
Site archéologique de Carthage

Pour sortir le soir, a 5 minutes a pied il y a un « village » reconstitué avec des restaurants dits traditionnels, des boutiques de souvenirs et des animations. Lorsque nous y sommes allés, il y avait peu de monde donc aucun grand intérêt ni d’ambiance. D’autre part, le long de la plage il y a aussi quelques boutiques, restaurants et bars a chicha. Un peu plus calme et plus sympa pour boire un verre.

Nous avons fait une demi journée de balade a dos de dromadaire dans une vallée pas loin de Hammamet. Le paysage était agréable mais sans plus. Nous avons remarqué beaucoup de déchets à certains endroits, un éleveur de dromadaire nous a raconté que les éboueurs étaient en grève depuis plusieurs mois dans une grande partie du pays suite a la révolution.

Carthage, Sidi Bou Said et Tunis

travely-story-tunisie-8-logo travely-story-tunisie-7-logo

1 journée d’excursion. On commence par le site archéologique de Carthage. A faire de préférence tôt le matin pour éviter d’être assommé par la chaleur car il y a très peu d’endroit a l’ombre. C’est un beau site a faire pour les amoureux des ruines. Il y a de belles photos à prendre et de belles vues à admirer.

Puis direction le village de Sidi Bou Saïd. Notre guide nous explique que c’est là où la bourgeoisie tunisienne investit et vit. Nous avons quartier libre pendant 2H. Il est 12h, il fait une chaleur insoutenable et pourtant nous apprécions beaucoup cette balade. C’est un village totalement blanc et bleu ciel qui surplombe la mer. Une architecture particulière et très jolie. Les rues sont calmes, nous n’avons vu aucun autochtone. De belles photos à faire dans les ruelles désertes, prévoir un chapeau, une bouteille d’eau et des baskets !

travely-story-tunis-montage-1

Notre guide nous amène manger dans un restaurant compris dans l’excursion, rien d’exceptionnel. Enfin, nous passons l’après midi dans les souks de Tunis. L’occasion de faire quelques achats, déguster des gâteaux et du pain traditionnel et nous rentrons a l’hôtel en fin de journée.

En bref, nous avons passé une grande partie du séjour au bord de la piscine tout simplement parce que la plage et les environs n’en valaient pas la peine. Mis a part la balade a dos de dromadaire qui était plutôt une animation qu’une excursion, je vous recommande les visites de Carthage et Sidi Bou Saïd si vous allez en Tunisie.

travely-story-hammamet-6-logo travely-story-tunisie-5-logo

© Travely Story 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *