INDONESIE | 2 jours à Bali : Ubud et Seminyak

INDONESIE | 2 jours à Bali : Ubud et Seminyak

Début septembre, nous quittons Paris pour un voyage de 2 semaines en Indonésie et nous avons passé 2 jours à Bali. Nous n’avions pas de bons retours sur cette destination… Très touristique, pas authentique et pleins d’autres arguments qui nous ont amenés à nous faire une idée assez négative de cette île qui bénéficie pourtant de tous les atouts nécessaire pour être exceptionnelle. Comme nous aimons nous faire notre propre avis, nous y avons passé 2 nuits. C’est très court pour découvrir l’île me direz-vous, mais nous avions prévu notre programme ainsi et cela nous a suffit pour le peu que nous avons vu. Nous sommes certains que cette destination regorge de trésors naturels et historiques mais la façon dont ils sont exploités nous a refroidi. Les réseaux sociaux y sont pour beaucoup et nous sommes conscient que les balinais ont besoin de ce tourisme pour vivre. Mais nous sommes sûrs qu’il existe des moyens pour limiter le tourisme de masse et préserver l’authenticité et les traditions.

Après cette petite introduction, ne pensez pas que nous n’avons pas aimé Bali car nous y avons découvert de beaux endroits dont je vais vous parler. Tout au long de l’article, je vous dirait également ce que nous avons moins aimé et quelques conseils pour votre futur voyage ainsi que nos bonnes adresses.

Je vous présente Bali…

… Une île volcanique de 5780 km2 et plus de 4 millions d’habitants. L’île des Dieux, comme on la surnomme, fait partie de l’archipel d’Indonésie et attire chaque année des millions de visiteurs (15,8 millions en 2018). Si la destination paraît très authentique, cela tend à changer tant l’évolution et la modernité transforment le paysage de l’île. A commencer par l’aéroport Ngurah Rai qui a été rénové en 2013 et n’a rien à envier aux grands aéroports internationaux d’Asie comme Bangkok ou Singapour.

La saison la plus favorable pour visiter Bali se situe entre juin et octobre (saison sèche), c’est d’ailleurs pour cette raison que le pic de touristes français est atteint en août lors des vacances scolaires d’été. Si vous avez le choix, on vous recommande d’y aller plutôt en septembre.

Pour se rendre à Bali depuis Paris, nombreuses sont les compagnies qui proposent cette destination avec une escale : Air France (via Singapour), Emirates (via Abu Dhabi), Thai Airways (via Bangkok)… Nous avons utilisé cette dernière comme à chacun de nos voyages en Asie.

Les passeports français sont exemptés de visa pour un séjour de moins de 30 jours en Indonésie. Attention, votre passeport doit être valable au moins 6 mois après la date de retour. Vérifiez toujours les formalités sur info.gouv ou auprès de l’ambassade ou le consulat d’Indonésie.

La monnaie utilisée à Bali est la roupie indonésienne (IDR). 1€ = environ 15 000 IDR. Nous utilisons depuis plusieurs années la carte sans frais bancaires REVOLUT qui nous permet de retirer de l’argent ou faire des paiements par carte facilement partout dans le monde.

Pour découvrir Bali pendant ces deux jours nous avons loué un scooter pour être indépendants. La location nous a coûtée 75k IDR (environ 5€) par jour directement auprès de notre hôtel. Nous avons trouvé les routes en bon état et la circulation entre Seminyak et Ubud était relativement facile. Nous n’avons pas regretté d’avoir choisi un scooter car en fin de journée il y avait des bouchons que nous avons pu éviter.

SEMINYAK : COUCHER DE SOLEIL ET BONNES ADRESSES

Nous sommes arrivés sur l’île de Bali en milieu d’après-midi, juste le temps de rejoindre notre hôtel, prendre une petite douche et filer sur la plage de Seminyak pour notre premier coucher du soleil. Je vous laisse voir en photo, le spectacle auquel nous avons assisté !

  • Trajet aéroport-hôtel en Grab (le Uber de l’Asie) : 100k IDR à l’aller et 50k IDR au retour. Tout comme Uber, les prix varient en fonction de l’offre et la demande ! Au retour, nous sommes partis de l’hôtel vers 5h du matin.
  • Nous avons passé 2 nuits à l’hôtel Legian village residence (30€/nuit) réservé via Airbnb. Lit confortable, chambre en duplex, propreté à revoir… Il y a une petite piscine pour se détendre et le personnel a été très accueillant. Situé à 15 min en voiture de l’aéroport de Denpasar et 5 min en scooter de la plage de Seminyak.

En arrivant à la plage de Seminyak, le temps de descendre du scooter, on nous demande déjà 200 IDR pour le parking. Ce sont en fait des locaux qui surveillent votre scooter pendant votre balade (et se font de l’argent de poche)… Une simple main tendue et « two hundred », pas de « hello » ni de « please »… On a connu mieux en terme de politesse ! On s’acquitte sans discuter de cette somme et nous rendons sur la plage. Quelques photos et nous décidons de nous installer au bar D’Joglo qui propose des cocktails à 90k IDR (6€), les pieds dans le sable et avec un duo live (une chanteuse et un guitariste). Nous allons ensuite dîner dans un marché de nuit que nous avions repéré sur le chemin au Warung 24/7 où nous avons manger de délicieux fruits de mer cuisinés sous nos yeux. Enfin, pour terminer cette journée en beauté nous nous sommes offerts 1h de massage balinais chez Kanny pour 120k IDR (8€) par personne.

Après une bonne nuit de sommeil pour récupérer de notre long voyage depuis la France, nous décidons d’aller passer la journée aux alentours d’Ubud. Mais avant cela, nous allons prendre des forces dans un endroit très instagrammable que j’avais repéré : Kynd Community. Un café extérieur où chaque détail compte. Comment résister à l’envie de prendre des photos dans ce lieu très girly et tendance ? On remarque d’ailleurs que les clients sont plus là pour partager leur expérience sur les réseaux sociaux plutôt que pour les produits proposés. Ceux-ci était d’ailleurs délicieux mais un peu cher. Facture finale 254k IDR (environ 17€) pour un smoothie bowl, deux lattes au lait d’amande, un pain perdu aux fruits et beurre de noix de cajou .

UBUD ET SES ENVIRONS

Première destination de la journée : les rizières en terrasse Tegalalang ! Depuis Seminyak, comptez environ 1h15 de scooter. Sur la route nous avons fait le plein d’essence pour 24k IDR (1,60€). Pour profiter des paysages de rizière, on vous recommande d’aller au TIS Café. Nous avons eu un véritable coup de coeur pour ce lieu ! Un café-restaurant avec une vue imprenable sur les terrasses, un délicieux cocktail maison sans alcool (à base de citron vert, miel et concombre), une jolie piscine à débordement et des prix tout à fait raisonnables ! Après un tour au coeur des rizières à se balader et à la rencontre des locaux, nous sommes revenus au TIS café pour déjeuner au bord de la piscine (on a pas pu résister !).

Deuxième étape de la journée : la visite du temple Pura Gunung Kawi. Un temple en pierre situé dans une vallée. Ici aussi, vous pourrez y admirer de jolies terrasses de rizières. L’entrée au temple coût 50k IDR (environ 3,50€) par personne. On vous prêtera gratuitement un sarong pour la visite du temple. L’escalier qui mène au temple est bordé par des boutiques de souvenirs, des balançoires pour prendre des photos (150k IDR = 10€) mais une fois en bas des nombreuses marches, vous pourrez admirer un temple gravé dans la pierre avec une rivière qui le traverse et des rizières tout autour.

  • Conseil : lorsque vous arrivez en scooter, vous vous ferez arrêté par des locaux pour payer le parking environ 50m avant l’entrée. Nous leur avons simplement dit non et sommes allés nous garer juste devant le temps où personne n’est venu nous demander de l’argent.

Pour assister au coucher du soleil, nous sommes allés à la promenade de Cangghu, aux portes de la ville d’Ubud. Nous n’étions pas seuls à avoir cette idée mais la balade était tout de même très agréable ! Prévoyez des baskets car en sandales je n’étais pas très à l’aise. A certains endroits ça grimpe et c’est du béton, vous risquez de vous faire mal aux chevilles.

Avant de reprendre la route pour Seminyak, nous voulions dîner à Ubud et trouver un restaurant branché sympa. Seulement à la vue du monde dans les rues et des vendeurs insistants, nous avons préféré trouver un endroit plus calme. C’est en arrivant sur Seminyak que nous avons vu un restaurant avec du monde (signe de bonne cuisine) et une jolie décoration. Une cuisine « Asian Fusion », chez Bo & Bun : un vrai délice !

Et c’est déjà la fin de notre récit de voyage à Bali. Deux jours sur l’île des Dieux et un bel aperçu de la destination. La suite du voyage arrive bientôt : itinéraire de 2 semaines à Flores !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.