GUADELOUPE | 20 choses à faire et à voir en Guadeloupe

GUADELOUPE | 20 choses à faire et à voir en Guadeloupe

Vous êtes en pleine préparation d’un futur voyage en Guadeloupe ? Ou simplement en quête d’inspiration voyage ? Cet article est fait pour vous ! Voici une liste de 20 choses à faire et à voir sur l’île Papillon. Randonnées et activités sportives, visites culturelles, points de vue et paysages à ne pas manquer en Guadeloupe font partis de ce top 20 !

Pour vous aider à organiser votre séjour en Guadeloupe, découvrez aussi mon guide pratique. Et tout au long de cet 
article je vous ai mis nos bonnes adresses !

Version imprimable, cliquez ici !

BASSE-TERRE, l’île nature

1. L’ascension du volcan La Soufrière

C’est avec un temps ensoleillé que nous avons décidé de faire l’ascension du volcan la Soufrière. Ce volcan actif de 1467 m d’altitude domine l’île de Basse-Terre en Guadeloupe. Cette randonnée d’environ 2h45 aller-retour est accessible à tous et offre un magnifique panorama sur le sud de Basse-Terre et une vue sur les Saintes. 

Accès : En voiture, suivre Saint-Claude puis les Bains Jaunes. Nous avons garé notre voiture sur ce parking et c’est ici que nous avons commencé cette randonnée. Un autre parking plus haut (Savane à Mulets) existe mais il est actuellement fermé suite aux éboulements de rochers de 2004. D’ailleurs, vous pourrez voir un énorme rocher en plein milieu de ce parking et prendre de jolies photos du Volcan à cet endroit.

Depuis les Bains Jaunes, comptez environ 20 min de marche sur un sentier balisé en forêt pour atteindre la Savane à Mulet puis l’ascension commence réellement à partir de ce parking. Un guide n’est pas obligatoire pour gravir cette montagne mais il faut respecter certaines conditions à savoir, la météo doit être au beau fixe et évitez d’entamer cette randonnée après 12h car la nuit tombe très vite. Gardez toujours en tête que la météo est très changeante en altitude.

Nous avons suivi la trace du Pas-du-Roy entre les Bains Jaunes et la Savane à Mulet puis le sentier des Dames, qui est le chemin le plus rapide pour se rendre au sommet mais il existe d’autres parcours. Le site de la Soufrière (LIEN) est complet à ce sujet, n’hésitez pas à le consulter. Actuellement, le sentier qui fait la boucle autour du cratère est fermé à cause des émanations de gaz que l’on voit distinctement en arrivant au sommet.

Les indispensables :

  • Une bouteille d’eau 
  • Un coupe-vent/k-way car même s’il fait beau et chaud en bas, au sommet c’est un tout autre climat qui vous attend. Le sommet de la Soufrière est ensoleillé et clair moins de 10 jours par an. Le reste du temps, c’est brumeux, pluvieux, venteux et les températures sont plus basses (comme le témoigne notre super selfie !)
  • De bonnes chaussures de randonnées. La fin du parcours est rocailleuse et glissante. Mes chaussures viennent de chez Decathlon, je les ai achetées le jour de notre arrivée en Guadeloupe. Elles sont confortables, légères et très abordables. Je vous les recommande sans hésiter.
  • Un chapeau car de nombreuses parties du sentier sont en plein soleil.
  • Un encas en cas de coup de mou (barre de céréales, chocolat noir ou fruit)

Les Bains Jaunes : après cette randonnée, les bains jaunes sont idéales pour se détendre et se relaxer. Ce sont des sources d’eau chaude aux vertues salvatrices appréciées par les locaux et les randonneurs. ATTENTION, ne mettez en aucun cas la tête sous l’eau. Un panneau vous mettra en garde sur la présence d’amibes (bactéries présentes dans les eaux chaudes stagnantes pouvant provoquer le décès). Du coup, ce panneau nous a un peu fait peur donc nous ne nous sommes pas baignés mais si vous respectez bien les indications, soyez rassurés les cas sont très rares.

2. LES CHUTES DU CARBET ET LE BASSIN PARADIS

Deuxième randonnée du séjour en Guadeloupe pour aller admirer les chutes du Carbet. Nous n’en avons vu qu’une seule (la deuxième) car la première et la troisième étaient fermées d’accès à ce moment là et nous ne sommes pas aventuriers au point de prendre des risques en pleine jungle. Ce jour là il y avait une brume dense et il avait plu la nuit ce qui a rendu la végétation humide mais luxuriante. La randonnée a durée 1h aller/retour en prenant notre temps et en nous arrêtant pour prendre des photos. Le sentier est très facile !

Prévoyez une parka car vous n’êtes pas à l’abri de gouttes de pluie et il ne fait pas très chaud sous les arbres. Pour 
accéder au sentier, il faudra payer un droit d’accès de 2,50€ par personne.

Au retour, nous nous sommes garés à un autre parking pour aller nous baigner dans le bassin paradis. Une petite cascade nichée en pleine jungle. Cette fois la randonnée s’effectue en descente depuis le parking et la pente est assez rude mais elle ne dure que 10/15 min ! Prévoyez de bonnes chaussures de randonnées pour ne pas glisser et ne pas vous faire mal aux chevilles. Ici, on vient sauter dans le bassin et se baigner dans une eau claire et fraîche. Pensez à prendre un maillot de bain, une serviette et des chaussures pour marcher dans l’eau (beaucoup de cailloux).

3. Sainte-Rose et les plages du Nord

Au Nord de Basse-Terre, nous avons fait un arrêt dans le bourg de Sainte-Rose. La découverte du marché et de la marina fut l’occasion de boire notre premier jus de canne à sucre du séjour. Nous avons aussi acheté une confiture à la mangue que nous avons dégusté à tous nos petits-déjeuners. Vous y trouverez également des stands de cuisine traditionnelle : boudins noirs, accras de morue, colombo de poulet… Au port de Sainte-Rose, vous pourrez partir en excursion à la découverte du Grand-cul-de-sac marin ou de la Mangrove. A partir de 20€/personne la demi-journée, renseignements sur place directement.

Poursuivez votre chemin en longeant la côte Nord en direction de Deshaies et profitez des plages moins fréquentées que celles de Grande-Terre. Premier arrêt à la plage de Mambia, une jolie petite crique pour piquer une tête et se reposer à l’ombre des cocotiers. Ensuite nous sommes allés déjeuner à la plage des amandiers puis nous nous sommes rapidement arrêtés à la plage de Clugny pour enfin prendre place à la plage de la Perle. Cette dernière est très jolie cependant il y a de grosses vagues ce qui est assez dangereux notamment pour les enfants. En revanche les amateurs de planche seront ravis ! Ne manquez pas de déguster un délicieux sorbet coco à l’entrée de la plage.

Nous continuons notre route vers l’Ouest avec un stop au point de vue de Gadet pour profiter d’une jolie vue panoramique.

Bonne adresse :
Terrasse des amandiers à la plage des amandiers. Nous vous recommandons le menu à 20€ avec de délicieux Ouassous !

4. Coucher de soleil à Deshaies

Pour le premier coucher de soleil de ce séjour, nous sommes allés au port de Deshaies pour profiter de la vue unique sur la baie et les couleurs orangées qui ont teintées le ciel nous ont émerveillés. Pour accompagner ce moment, nous avons pris place sur la terrasse du restaurant Le Madras. L’accueil n’était pas très chaleureux mais les cocktails étaient bons !

5. Trois-Rivières et coucher de soleil au phare de la Pointe du Vieux-Fort

Au sud de Basse-Terre, vous pourrez vous relaxer sur des plages de sable noire près de Trois-Rivière à la plage de la Grande Anse. En fin de journée, rendez-vous au phare de la Pointe du Vieux-Fort pour assister à un super coucher de soleil, tel qu’en témoignent nos photos !

Bonnes adresses :
- Les cocotiers est un restaurant de buffet à volonté très connu en Guadeloupe. La formule est à 20€ et la plupart des spécialités créoles sont proposées. Nous avons adoré l’ambiance, la nourriture était bonne et tout cela sur un fond de zouk… En face de la plage de la Grande Anse.
- Le phare est le seul bar/restaurant situé près du phare et idéal pour prendre un verre !

6. La réserve Cousteau, découvrir les fonds marins

Si vous voulez explorer les fonds marins, c’est à la plage de Malendure qu’il faut aller. Lors de notre premier voyage en Guadeloupe en 2015, nous avions fait notre baptême de plongée dans la réserve Cousteau. Même si je n’avais pas été très à l’aise sous l’eau, j’y ai vu des poissons magnifiques ! Et si vous ne souhaitez pas faire de plongée, vous pouvez explorer la vie sous l’eau grâce aux bateaux à fond de verre, les Nautilus, qui proposent des excursions plusieurs fois par jour.

Où manger un bokit ?
Chez Ubert, sur le parking de la plage de Malendure, un régal !

7. Le spot le plus instagrammable : l’allée Dumanoir

C’est la star de la Guadeloupe, l’allée Dumanoir est une petite route bordée par des palmiers qui est l’un des endroits les plus photographié de l’île. Arrêtez-vous quelques minutes pour apprécier la beauté du lieu et attention aux voitures !

8. Visite d’une distillerie : Longueteau

Le Rhum fait parti du patrimoine antillais depuis toujours, grâce à la culture de la canne à sucre. Nous avons visité la distillerie Longueteau, qui est l’une des plus ancienne de la Guadeloupe. Avec la compagnie d’Yvon, nous avons parcouru le domaine Longueteau dans sa totalité et suivi les étapes de fabrication de cet alcool.

Informations :
Visite avec un guide : 8€
Durée de la visite : environ 1h

9. Une journée aux Saintes

Il est 9h lorsque le ferry quitte le port de Trois-Rivières direction Les Saintes. Une traversée de 20 minutes pour rejoindre Terre-de-Haut, l’une des îles de l’archipel des Saintes. A peine débarqués, nous louons un scooter pour profiter de ce bout de terre en liberté. Comme (presque) tout le monde, nous commençons par visiter le Fort Napoléon et profiter de son panorama exceptionnel sur la baie des Saintes, nommée comme l’une des plus belles baies du monde ! Nous participons à une visite guidée du Fort, effectuée par des bénévoles chargés de l’accueil et de l’entretien du monument. La visite retrace l’histoire des Saintes et de son fort, qui a été reconstruit en 1814 après la restitution des îles de Guadeloupe aux français. Une visite intéressante à ne pas manquez si vous venez aux Saintes. Mais ce que nous avons le plus apprécié, c’est la sublime vue plongeante sur Terre-De-Haut !

Après une matinée de visite, nous remontons sur notre scooter et décidons d’aller explorer la côte sud de l’île et les plages de Anse Mire et Pompierre. Ces plages sont boudées par les touristes, certainement à cause des nombreuses algues sargasses présentes et des houles assez dangereuses. Nous y resterons très peu car la journée passe vite !

Nous retournons ensuite vers le port pour déjeuner dans un restaurant que nous vous recommandons : Au bon vivre. Un cadre fort sympathique avec une petite cour intérieur, des plats raffinés et une cuisine métissée. Le tout accompagné d’un bon Mojito au rhum guadeloupéen et d’un tourment d’amour en dessert, la douceur traditionnelle des Saintes (un gâteau rond fourré à la noix de coco).

Pour la sieste d’après déjeuner, on a repéré une jolie plage : la plage du Pain de Sucre. Après quelques centaines de mètres sur un chemin rocailleux, on découvre une crique à l’eau cristalline. Parfait pour se reposer ! Avant de rentrer, on continue un peu la route vers la plage de Crawen. Aucun touriste et plus de vent (donc des vagues). Seuls les animaux peuplent cette plage où la nature a repris ses droits… 16h30, il est temps de retourner au port pour ne pas rater le dernier ferry direction Trois-Rivières à 17h.

Quelques informations utiles :
- Réservez votre billet A/R pour le ferry de Trois-Rivières à Terre-de-Haut sur le site de Valferry à partir de 20€ par personne.
- Location de scooter sur la place principale : 25€ la journée (carburant inclus), un tarif abordable pour un 50cm3 même si nous avons l'habitude des tarifs asiatiques à moins de 10€ la journée !
Vous pouvez aussi opter pour une voiture électrique style buggy à partir de 60€ la journée. Un moyen de transport sympa si vous êtes entre amis ou en famille !
- Le Fort Napoléon est ouvert uniquement le matin jusqu'à 12h30, prix d'entrée 5€ par adulte, 2€ par enfant.
Vue depuis le Fort Napoléon
Plage du pain de sucre

10. Le saut de la lézarde et la cascade aux écrevisses

Pendant notre voyage en 2015, nous avions passé une jolie journée sur la route de la traversée à Basse-Terre en passant par la cascade aux écrevisses, très accessible puisqu’elle est située presque au bord de la route. Mais nous avons préféré le saut de la lézarde, après une randonnée d’une trentaine de minute on découvre un cadre enchanteur autour de cette chute d’eau !

Le saut de la lézarde

11. Le parc des Mamelles

Si vous voyagez en famille, le parc des Mamelles est un bon divertissement pour les enfants, c’est le seul zoo de Guadeloupe. Vous pourrez observer de nombreux animaux et profiter d’un parcours dans les arbres !

Horaires : Ouvert de 9h à 18h tous les jours.
En réservant vos billets sur le site internet du parc de Mamelles bénéficiez d'une réduction de 1€ sur votre entrée.
Pour y accéder, c'est sur la route de Traversée sur Basse-Terre, vous ne pourrez pas manquer l'entrée !

GRANDE-TERRE

12. Le Gosier, plage et soirées

Le Gosier, c’est le lieu de référence si vous voulez passer une soirée endiablée au Casino ou dans l’une des boîtes de nuit du bourg. Nous avons passé la journée sur la plage de la Datcha à nous la couler douce. Nos bonnes adresses : boire un verre les pieds dans le sable chez OM Saya suivi d’un bokit Au petit creux. Pour dîner, deux adresses qu’on vous recommande : Jungle Beach (réservation obligatoire) et Chez Margaux, un restaurant que l’on a découvert grâce à Viviane de WLNY avec qui nous avons partagé ce repas 🙂

13. Sainte-Anne et ses plages de carte postale

Sainte-Anne, c’est pour moi, là où se situent les plus belles plages de Guadeloupe ! Celles qui figurent sur les cartes postales, celles où le sable est blanc et tellement doux qu’on a l’impression de marcher dans de la farine… Les palmiers font partie de ce paysage de rêve et la couleur de l’eau est juste parfaite. De quoi passer de belles journées à se prélasser au bord de la mer.

La plage de la caravelle est située devant le ClubMed et est vraiment superbe. Pendant notre séjour, l’établissement était en travaux et la plage était moins fréquentée. La plage du bourg est tout aussi belle mais plus fréquentée. Ca n’enlève pas du tout de son charme mais si vous cherchez de la tranquillité ce n’est pas idéal. En revanche, vous pourrez déguster de bons sorbets cocos, des beignets ou boire un verre dans un des bars/restaurant qui borde la plage.

Un bon restaurant pour dîner à Sainte-Anne : le Lucullus propose de la cuisine locale savoureuse !

14. Lever du soleil à la Pointe des Châteaux 

4h du matin, le réveil sonne. Direction la Pointe des Châteaux pour assister au lever du soleil. Un moment magique, à observer ce paysage changer de couleur au fil des minutes. Nous étions quelques personnes à être venus partager ce spectacle de la nature. Au loin, la Désirade se dessine, les roches des falaises sont sublimées par la lumière du jour et nous admirons la côte sauvage avec des yeux d’enfants…

15. Port Louis et Anse Bertrand

Après la côte sud de Grande-Terre, nous découvrons une partie du nord de l’île. Premier arrêt à Port Louis et sa jolie église jaune ! Nous allons ensuite déjeuner à la plage du souffleur, une superbe plage mais qui était très fréquentée donc nous ne sommes pas restés très longtemps. Nous avons préféré le calme de la plage de l’Anse Bertrand où nous sommes restés jusqu’au coucher du soleil.

16. Coucher de soleil à la pointe de la Grande Vigie

Avant que le soleil ne soit complètement couché, nous avons filé à la pointe de la Grande Vigie, à l’opposé nord de la pointe des Châteaux, pour une fin de journée en beauté. Le calme de la mer et la beauté des falaises rend ce lieu incontournable !

17. Découverte de Pointe-à-Pitre

Pointe-à-Pitre, c’est le coeur économique de l’île, la plus grande ville de Guadeloupe. Nous y avons passé une demi-journée pendant ce voyage, ce qui à mon sens est suffisant pour en voir le principal :

  • La rue Frebault : rue commerçante où vous pourrez acheter du tissu traditionnel pour confectionner vos propres vêtements. Je vous conseille d’ailleurs l’espace couture et création.
  • Les rues adjacentes pour observer les maisons créoles et l’architecture coloniale .
  • Le marché de Pointe-à-Pitre, très décevant. Les commerçants ne sont pas très sympathiques et cherchent seulement à vendre leurs souvenirs (2 fois plus cher qu’ailleurs), c’est dommage !

18. Le mémorial Acte de Pointe-à-Pitre

La dernière journée de notre voyage a été pluvieuse… Alors après avoir bien profité des plages et du soleil, on est allés au mémorial Acte de Pointe-à-Pitre. Nous avons vraiment aimé ce musée au parcours ludique et intéressant. Je n’en dirais pas plus pour ne pas vous spoiler mais ce lieu mérite une visite !

Horaires : du mardi au samedi de 9h à 19h et le dimanche de 10h à 18h.
Tarif : 15€ / adulte
Durée de la visite : environ 2h avec un audio guide

19. Saint-François et spots de surf

Cela vous paraît étonnant ? Il y a bien quelques spots de surf en Guadeloupe ! La plage du Helleux est bien connue pour la pratique de ce sport. Vous pourrez y louer une planche, prendre des cours ou simplement vous asseoir sur la plage pour observer les surfeurs ! Si vous rechercher une plage plus calme dans le coin, rendez-vous à la plage des raisins claires ou l’anse à la barque.

20. Petit-Canal : la Mangrove

La mangrove fait partie intégrante du paysage guadeloupéen. Pour en profiter et découvrir cette nature luxuriante, on a choisi de faire une petite balade en bateau de 2h. Nous embarquons sur une vedette au port de Petit-Canal. Au coucher du soleil, les lumières sont encore plus jolies et subliment la végétation !

Vous avez maintenant tout ce qu’il vous faut pour passer des vacances idéales en Guadeloupe !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.